Le statut IAHP revient à “modéré” pour la France métropolitaine

  • Home
  • Sections
  • Le statut IAHP revient à “modéré” pour la France métropolitaine

Le Journal officiel a publié le 24 avril un arrêté qualifiant le niveau de risque IAHP.

Cet arrêté daté du 23 avril diminue en France métropolitaine (Corse incluse, outre-mer exclu) le risque influenza aviaire hautement pathogène au niveau « modéré » (niveau 2/3). Le risque était qualifié dans toute la France métropolitaine d’« élevé » (niveau 3/3) suite à l’arrêté du 16 novembre 2020.

Au risque « modéré », la claustration ou la mise sous filets des oiseaux reste obligatoire dans les seules zones humides (« à risque particulier ») ainsi que l’interdiction de rassemblements, d’utilisation des appelants ou de lâcher de gibier à plumes. Des dérogations à la claustration peuvent être accordées par les DDecPP après visite du vétérinaire sanitaire.

Ci-dessous la carte des zones humides ou « à risque particulier ». Une partie du Maine et Loire se retrouve concerné !