Dossier du Mois –> N°1 Avril 2021

Le site internet du GDS Maine et Loire a fait peau neuve à la rentrée dernière dans le but de servir de support à un espace personnel pour les éleveurs. C’est chose faite depuis quelques semaines avec l’ouverture de l’Espace Adhérent !

L’outil est connecté au logiciel métier du GDS, votre vue est donc un miroir de ce qu’utilisent au quotidien vos techniciens de secteur. Trois modules sont pour l’instant déployés :

       1.Résultats sanitaires :

Les résultats d’INOVALYS sont imputés tous les jours automatiquement dans le logiciel métier (du lundi ou vendredi), vous pouvez donc suivre vos résultats de prise de sang pour les maladies suivantes :

Besnoïtiose Closridiose IBR Salmonellose
BHV4 Collibacilose Leptospirose Schmallenberg
Brucellose FCO Leucose Toxoplasmose
BVD Fièvre Q Néosporose
Chlamydiose Hypodermose Paratuberculose

Les résultats interprofessionnels laitiers sont remontés manuellement dans l’outil à réception des résultats.

Vous pouvez trier et filtrer vos résultats par date, maladie … Pour chaque de prélèvement et chaque maladie, vous savez combien d’analyses sont en cours, négatives, positives, ininterprétables. Ainsi vous voyez d’un coup d’œil si des résultats négatives ou positifs sont tombés.

En cliquant sur le chiffre de la ligne souhaitée, vous retrouvez le ou les numéro(s) du bovin prélevé.

Toutes les données sont exportables sous Excel si nécessaire.

Pour l’instant, les résultats qui remontent ne sont que des résultats bovins car ils sont liés à leur identification, ce qui n’est pas le cas en petits ruminants.

       2. Guide à l’achat

Dans ce module, tous les bovins rentrés en Achat ou Pension depuis les 30 derniers jours sont répertoriés. Pour cela, il faut bien avoir au préalable déclarer vos mouvements.

Vous pouvez ainsi être guidé sur les analyses à réaliser en cas d’introduction : IBR, Varron si le bovin vient de l’étranger, Besnoïtiose si le bovin provient d’une commune connue à risque.

Si le bovin est en provenance d’un département partageant le même logiciel métier que le GDS49, nous aurons un transfert de marquages sanitaires complémentaires : IPI ou qualifié NON IPI, positif en Néosporose/Fièvre Q /Paratuberculose.

D’ici quelques semaines, une plateforme sanitaire des GDS sera opérationnelle pour un partage dans un premier temps des données BVD de tous les départements.

      3. Suivi des protocoles sanitaires

Dans ce dernier module, vous avez accès à 4 données différentes :

  • Vos engagements c’est dire vos statuts IBR et BVD, vos certifications et vos plans de maitrise. Si vous souhaitez plus de détails sur cette partie vous pouvez contacter votre technicien de secteur.
  • Vos comptes-rendus de visite
  • Vos animaux à risque  qui peuvent être à recontrôler ou à éliminer.

Tous les éleveurs adhérents bovins ont reçu par mail ou par courrier mi mars leur code d’identification personnel. Ainsi un bovin positif en paratuberculose sur fèces est à éliminer dans les 90 jours, de même pour un IPI qui est à éliminer sous 15 jours. Les indemnités GDS sont conditionnées au respect des dates de sorties.

  • Vos animaux marqués : certains résultats d’analyses permettent de lui attitrer un marquage : par exemple une analyse sur cartilage auriculaire permet de garantir le bovin NON IPI, vous pouvez ainsi tous les retrouver dans cette partie-là. C’est d’ailleurs de cet endroit où vous pourrez demander une attestation NON IPI que le GDS vous renverra. Nous espérons sous peu qu’elle se génère automatiquement si le bovin a le marquage NON IPI.

Comment se connecter à son espace ?

En tant que service GDS, les adhérents détenant des bovins ont reçu en mars un courrier ou un mail avec leur code confidentiel. Si tel n’était pas le cas, merci de contacter Pauline Framont au 02 41 33 61 01.

L’accès se fait via le site gds49.com en cliquant sur Espace adhérent, bouton jaune dans le menu en haut à droite.

L’outil va-t-il encore évoluer ?

Des études sont en cours pour une automatisation des attestations NON IPI. GDS Manche et GDS Mayenne déploient également cet outil, déjà opérationnel dans les GDS Hauts de France et Grand-Est. L’objectif est de mutualiser les coûts de développement entre les GDS car il serait non pertinent de créer chacun de son côté, optimisons nos budgets ! A terme un espace regroupant vos données sanitaires et vos divers courriers (cotisation, remboursement et technique) est NOTRE OBJECTIF. Ainsi tout serait centralisé !

Qu’en pensent les éleveurs ?

“Personnellement je ne demande que ça de tout avoir en ligne. maintenant que tout est dématérialisé surtout les factures*, plus rien est perdu et tout est facilement consultable. Pour vendre un animal, c”est un énorme avantage, il est possible de tout montrer à l’acheteur. Je pense que pour un suivi paratub ou autre c’est aussi très pratique pour l’éleveur via l’onglet prévu. J’aime vraiment que tout soit regroupé.”

Martin BRESSOUD, Eleveur à VALANJOU

*Evolution de l’espace adhérent en réflexion.

 

Nous remercions Sylvain d’avoir accepté d’être en photo avec ses vaches sur la charte graphique de cet espace adhérent  !